Facebook

Un lieu de vie et de culture

Ancien couvent des Jacobins entièrement réhabilité, le Fort est un lieu chargé d’histoire qui fait partie du patrimoine historique de la Ville de Montauban.

Le couvent a connu plusieurs vies au fils des siècles : transformé en fort par les protestants durant les guerres de religion, il sera détruit par Richelieu quand Montauban redeviendra catholique. Les moines sont chassés par la révolution mais l’ensemble des bâtiments est racheté vers 1820, pour loger la congrégation religieuse des Sœurs de la Miséricorde.

Ce sont elles qui créeront en 1960, à la demande de la ville de Montauban, un foyer de jeunes filles et qui confieront en 1973 à une association loi 1901 la gestion de la résidence habitat jeunes qui sera suivie par l’ouverture en 1986 d’une résidence pour personnes âgées, en 1992 d’un service d’aide à la recherche d’emploi, en 2006 d’une auberge de jeunesse, en 2012 d’un jardin animé et d’une galerie d’art et en 2017 un SErvice interMediation Locative "SEMELO".

La résidence du Fort est un lieu unique où vivent côte à côte (mais chacun chez soi quand même !) des jeunes et des seniors. Parfois plus de 80 ans séparent les plus jeunes des plus anciens et, cependant, les générations se côtoient et se parlent dans ce lieu unique, durant les repas, la sieste, ou selon leurs propres désirs autour d’un jeu de petits chevaux ou d’une recette de cuisine….

Enfin, loin d’être simplement un lieu d’hébergement, la Résidence du Fort offre au jeune qu’elle accueille les moyens de son insertion dans la vie sociale en adoptant une approche globale et individualisée :

  • En utilisant, à partir de l’habitat, les atouts de la vie collective favorisant la rencontre et les échanges entre jeunes et usagers,
  • en encourageant les solidarités de proximité issues de la multiplicité des expériences, des situations, des âges, des parcours.

 

Go to top